Contact
Inspection de l’Éducation Nationale
Circonscription de Neufchâtel en Bray
Espace Victor Hugo
Rue Jean Jaurès
76270 Neufchâtel-en-Bray
L-M-J : 8h15-11h45 13h15-17h45
V : 8h15-11h45 13h15-17h30
Mdi : 8h15-11h45
Tél : 02.32.08.91.10
courriel : 0760190u@ac-rouen.fr









Vous êtes ici : Accueil > Numérique > Logiciels - Applications pédagogiques > GraphoLearn - GraphoGame
Publié : 11 janvier

GraphoLearn - GraphoGame

GraphoGame, un outil pédagogique pour l’entraînement au décodage.

Découvrir GraphoLearn-GraphoGame


GraphoLearn est un outil d’aide à l’apprentissage de la lecture au sein de la classe.
La conception de l’application est basée sur le décodage.

Les premiers niveaux se concentrent sur son automatisation. C’est cette automatisation qui permettra à l’enfant de comprendre ce qu’il lit. Puis le jeu va progressivement de la syllabe au mot et du mot à la phrase, en prenant en compte des compétences langagières au delà du décodage.

Le décodage

Le décodage, c’est passer du code écrit au code oral en mettant en relation les « graphèmes », qui sont les unités de base de l’écrit (lettre ou groupe de lettres) avec les unités correspondantes de l’oral, les « phonèmes ».

La recherche a montré que le décodage graphophonologique est un facteur essentiel pour l’apprentissage de la lecture dans une écriture alphabétique. Pour atteindre le niveau de lecture « expert », celui qui permet de comprendre ce qui est lu, il faut en effet avoir automatisé le décodage. Cela nécessite un certain temps.

Les jeux de GraphoLearn sont donc essentiellement basés sur ce décodage. Le contenu a été développé de manière à proposer une quinzaine d’heures d’entrainement.

Quelle progression ?

La progression dans GraphoLearn a été construite autour de plusieurs critères, à l’aide des bases de données qui fournissent des statistiques. D’une part, sur la fréquence des mots écrits que rencontrent les enfants (Manulex). D’autre part, sur la fréquence et la régularité des correspondances graphèmes-phonèmes (Manulex-Morpho).

3 critères principaux ont été retenus pour la progression :

  • La régularité et la fréquence des correspondances graphèmes/phonèmes (CGP) ;
  • La fréquence des mots
  • Les « lettres muettes » qui ont du sens
Quels supports ?

L’application est disponible sur Google Play (pour tablettes Androïd) et AppStore (pour iPhone et iPad).

Autres versions du logiciel :

  • pour les possesseurs de PC windows et MacOS, une version est prévue mais la date reste à déterminer ;
  • pour les ordinateurs sous Linux ou Windows phone, aucune version n’est prévue pour le moment.