Vous êtes ici : Accueil > Pédagogie > L’observation et la compréhension du monde > Mathématiques > L’EPS POUR CONCEVOIR DES ACTIVITÉS MATHÉMATIQUES
Publié : 5 février

L’EPS POUR CONCEVOIR DES ACTIVITÉS MATHÉMATIQUES

Cycle 2 : Le jeu du béret pour consolider la maîtrise des différentes écritures d’un même nombre.

Un jeu traditionnellement pratiqué dans les écoles pour réinvestir la maîtrise des différentes écritures d’un même nombre :
-  Décompositions additives ;
-  Décompositions soustractives ;
-  Écritures multiplicatives ;
-  Doubles et moitiés…

Au lieu de se voir attribuer un « numéro », chaque joueur est associé à « un nombre ».
L’animateur du jeu (l’enseignant, puis progressivement un élève) appelle les joueurs en utilisant différentes expressions de ce nombre.
Exemple avec le nombre « 10 » :
J’appelle le joueur « 8 + 2 », ou « 15 - 5 », ou « 5 x 2 », ou « Le double du nombre 5 », ou « La moitié du nombre 20 » …

Le choix des nombres et de leurs différentes écritures doit correspondre au niveau d’enseignement et de la période annuelle de travail.
Cf. « Attendus de fin d’année et repères annuels de progression » au cycle 2 en Mathématiques.

En amont de la séance d’éducation physique, les élèves sont invités à travailler collectivement, par petits groupe ou individuellement sur une série de nombres qui seront mobilisés en situation de jeu.
L’animateur dispose de fiches récapitulatives pour les nombres sélectionnés.
Bien évidemment chaque élève doit pouvoir changer de statut durant le jeu : joueur et animateur.

Partage et mutualisation :
Testez et témoignez en contextualisant en fonction de votre niveau d’enseignement, y compris si vous enseignez au cycle 3 !


Fiche complète.