En cas de suspicion de gale - Circonscription de Neufchâtel en Bray

En cas de suspicion de gale

"Des cas de gale sont régulièrement signalés dans les écoles.
La gale commune est une maladie assez contagieuse due à un petit parasite qui se loge et circule sous la peau, entraînant de fortes démangeaisons. Le parasite survit très peu de temps lorsqu’il n’est pas au contact de la peau (2 à 4 jours)."
En fichier joint, vous trouverez une note d’information de l’ARS, l’Agence Régionale de Santé, qui précise la conduite à tenir en cas de gale.
Si le diagnostic est confirmé, il convient d’en informer les familles. En cas de démangeaisons persistantes, il est conseillé de consulter son médecin traitant.
Une éviction de trois jours maximum après le traitement (éviction de l’élève jusqu’à sa guérison clinique) est recommandée, les démangeaisons pouvant persister quelques temps après le traitement.
La circulaire n°2004-054 du 23 mars 2004 relative au contrôle et promotion de l’assiduité des élèves soumis à l’obligation scolaire rappelle que "les certificats médicaux ne sont exigibles que dans le cas de maladies contagieuses énumérées dans l’arrêté ministériel du 3 mai 1989".
Un certificat médical devra donc être remis à l’enseignant de la classe.
"Le guide des conduites à tenir en cas de maladies transmissibles dans une collectivité d’enfants", consultable sur le site Internet du Ministère de la Santé (www.sante.gouv.fr), fournit pour chaque maladie transmissible dont le diagnostic a été porté par le médecin traitant, une fiche précisant les renseignements relatifs à la maladie et les mesures à prendre dans la collectivité. Ce guide est mis à jour régulièrement.

Documents joints

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Police pour dyslexie ?
Interlignage double ?